HÉMORRAGIE

HÉMORRAGIE

25,000Fr

Catégorie :
  • Description
  • Avis (0)
  • Indications
  • Composition
  • Posologie

Description

INDICATION

  • Accidents, chutes, (que l’hémorragie soit visible ou pas, consommer ce médicament sans hémorragie ne constitue aucun danger, bien au contraire)
  • Hémorragie nasale, buccale, anale …
  • Accouchement (les hémorragies malignes, parce qu’internes et abdominales sont très souvent la cause de décès post accouchement, la prise automatique de ce médicament à la suite d’un accouchement normal ou par césarienne élimine ce risque en coupant toute éventuelle hémorragie, détectée ou non)

Une hémorragie est un écoulement de sang en dehors de la circulation sanguine naturelle. Elle peut consister en un simple saignement de petite quantité, comme dans le cas d’une petite plaie cutanée, ou en une grande perte de sang qui peut engager le pronostic vital, le sang jouant un rôle primordial en transportant l’oxygène aux organes. L’hémorragie peut être extériorisée par la peau, ou par un orifice naturel; c’est le cas du saignement de nez épistaxis, hémorragie sortant par le nez, de l’hémoptysie, saignements d’origine respiratoire sortant par la bouche, de l’hématémèse, crachats de sang d’origine digestive, des rectorragies, sang rouge issu de l’anus d’origine digestive ou des mélénas, sang noir digéré extériorisé par l’anus.

Hémorragie interne

L’hémorragie peut aussi être plus difficile à mettre en évidence en cas de saignement non extériorisé : on parle d’hémorragie interne, ce qui est le cas dans les hémorragies cérébrales ou méningées au niveau du cerveau ou d’autres hémorragies d’organes souvent abdominaux. L’hémorragie sévère nécessite une localisation et un traitement en urgence.

 

Que faire face à un cas d’hémorragie (en attendant l’arrivée de ce médicament) ?

En cas d’hémorragie externe, dans un premier temps, comprimer la plaie qui saigne à l’aide de la main. De préférence, utiliser une compresse, un gant, un tampon… propres. Allonger la victime sur le sol (la victime ne doit en aucun cas rester debout). Alerter les secours, en donnant bien les détails sur l’état général de la victime (pâleur, froid, tremblements…), et l’endroit de la plaie. Évitez le garrot, et si celui-ci se montre obligatoire, desserrez-le toutes les 15 minutes afin d’irriguer les chairs.

Ne relâchez votre attention avant l’arrivée des secours. La vie de la victime peut en dépendre.

Si le saignement est important (artériel) et plutôt sur les membres, positionnez le blessé allongé, membres inférieurs relevés, afin de privilégier la circulation vers le cerveau. Si la plaie se trouve en haut du corps, positionnez-le assis, adossé.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.


Soyez le premier à laisser votre avis sur “HÉMORRAGIE”

- Hémorragie

- Abcès interne

- Infection interne

- Plantes

- Fruits

- Eau ...

Adulte : 3 C à Soupe (15 ml) 3 fois / jour

Enfant : 1 C à soupe (15 ml) 3 fois / jour

Agiter le flacon avant chaque prise

Conserver à la température ambiante